PAYSAGES CASSES / Galerie 3A

Publié le 20 Juin 2016

La Galerie 3A a choisi le paysage comme espace de recherches artistiques. Plusieurs expositions en région ont déjà permis de poser cet axe et de présenter différentes démarches.

L’exposition « Paysages cassés » envisage le paysage autrement que beau et arcadien. Tout en évoquant les évènements de la Première Guerre Mondiale, « cassés » introduit la rupture, la brisure, la fêlure, désigne décombres et débris, exacerbe la détérioration voire l’anéantissement.

Les œuvres proposées abordent des paysages aux climats menaçants, conflictuels, mélancoliques ou encore obscurs. Issues de différents médium (vidéo, son, dessin, installation, céramique, gravure, peinture), elles jettent le trouble sur la représentation du paysage et ses codes séculaires.

Exposition visible du 1er juin au 6 novembre 2016 à la Maison de la Culture d'Amiens.

Zone de perturbation - 2016 / dessin mural réalisé en 5 strates
Zone de perturbation - 2016 / dessin mural réalisé en 5 strates

Zone de perturbation - 2016 / dessin mural réalisé en 5 strates

Au départ une série de boucles se déployant sur la longueur tel un rhizome ; une colonne vertébrale sur laquelle s’appuie et se construit dans un jeu de superpositions 3 strates supplémentaires composées de motifs prélevés de dessins antérieurs chez l’un et chez l'autre. Quant à la dernière strate réalisée en dorée : elle provient du dessin numérique « Traits tirés » réalisé lors de ma collaboration avec l’artiste Pierre-Alexandre Remy. (cf. article Traits tirés : Galerie Duchamp/Yvetot.)

À l’aveugle, accordé ou par strate…

Voici quelques mots choisis pour décrire le processus du dessin à quatre mains.

Il s’agit d’abord d’une rencontre graphique : Olivier Michel et Anna Buno dessinent ensemble à l’image d’une correspondance régulière.

Ils déploient en série leurs résonnances graphiques qui consistent à mêler deux pratiques du dessin, ces dernières se faisant échos sur de nombreux points, tout en se distinguant par des identités graphiques propres.

De cette rencontre, les écritures s’entremêlent pour faire surgit un dessin à la paternité double, un mélange, aux formes devenues irréversibles et indissociables, prise dans le même chaos.

Superposer, compléter, parasiter, perturber, interroger sont les maîtres mots d’une collaboration qui permet d’ouvrir un champ d’expérimentations pour créer une œuvre graphique naissant de ce maillage.

Ils proposeront Zone de perturbation, un dessin mural réalisé à l’occasion de l’exposition collective Paysages Cassés organisé par la Galerie 3A à la Maison de la culture d’Amiens.

Anna Buno - 2016

PAYSAGES CASSES / Galerie 3APAYSAGES CASSES / Galerie 3A
PAYSAGES CASSES / Galerie 3APAYSAGES CASSES / Galerie 3APAYSAGES CASSES / Galerie 3A